Parcours 

La recherche et le travail sur le Qi font partie de la vie de Rosula depuis trente ans. Sa formation de base s’est déroulée au Japon comme apprentie dans une compagnie de danse butoh. De retour en Europe, elle s’est formée en QiGong et TaiChi, a fait un Master en scénographie à Londre, puis a appris l’acupuncture et le Shiatsu pour animaux. Son riche parcours se reflète dans son enseignement, apprécié pour sa profondeur et son authenticité. Son approche simple, flexible et non-dogmatique a pour but d’amener les participants vers une expérience directe du Qi, dans le moment présent. 

« Une curiosité pour le sens caché de l’existence a toujours fait partie de mon être, un questionnement, une quête, une recherche de compréhension – loin de toute forme de religion. J’ai été amenée très tôt à me poser des questions sur la vie. Ma petite enfance a été marquée par la maladie et le décès de mon père. Peut-être ces expériences m’ont-elles amenée à m’intéresser à une profondeur invisible ? 

J’ai vécu cinq ans au Japon où j’ai étudié la danse butoh et la scénographie avec la compagnie « Tomoe Shizune & Hakutobo ». Le Butoh m'a formé artistiquement, a structuré mon corps et poussé mon mental à "traverser des murs". La déconstruction de l’ego pour redevenir pure potentiel, le travail énergétique rigoureux, la richesse des histoires et le côté spirituel inexprimé m’ont touchée et inspirée. J’ai dansé avec la compagnie, entre autres, dans leur spectacle majeur "Renyo" à l'Adelaïde Festival 94 et l'Indonesien Dance Festival 94. Cette immersion dans le monde du théâtre a été une période très riche. J’ai adoré l’intensité de la recherche corporelle, artistique, philosophique et intellectuelle. Toutefois, j’ai vécu beaucoup de conflits intérieurs en lien avec le fonctionnement humain de la compagnie. Cela m’a finalement fait revenir en Europe, où j’ai continué l’apprentissage énergétique avec la pratique du QiGong et du TaiChi. Ce savoir millénaire m’a permis de mieux comprendre, structurer et intégrer les expériences faites dans la danse butoh. J’ai suivi une première formation intégrant QiGong, Taichi et méditation, avec Ursula et Jay Goldfarb à Bâle, puis j'ai continué à étudier le Yi QiGong avec Maître Zhi Chang Li. Par la suite, j’ai approfondi la médecine chinoise avec un certificat comme acupunctrice pour animaux et un diplôme de Shiatsu pour animaux. J'ai participé à un stage avancé de Joe Dispenza - un travail qui m'inspire beaucoup et qui fait pour moi un lien entre des éléments du Butoh, du QiGong, de la méditation et du développement personnel. Actuellement, "The practice of Direct Awakening" de Craig Hamilton me touche profondément et m’ouvre à des couches de compréhension de la conscience de plus en plus profondes. 

 

Dans ma petite ferme de montagne, la vie en harmonie avec la nature et au rythme des saisons et des éléments n’est pas un concept philosophique, mais une expérience vécue de jour en jour. La vie avec mon troupeau de yaks comme caravanière et comme bergère est devenue mon vrai chemin intérieur: on ne peut tricher avec les animaux – ils sont des miroirs honnêtes et précis de qui nous sommes, de notre état émotionnel, de notre qualité de présence, de notre force mentale et clarté intérieur. Ce sont les yaks les plus difficiles et explosifs qui sont mes maîtres pour m’amener dans le moment présent. »

© 2019 Yak shu lo ché