Rechercher
  • Rosula Blanc

Tsarang

Je suis au Tierspital à Berne avec Tsarang. Il a cassé la mâchoire. Il a dû tomber ou rouler à l'alpage. Personne n'a vu ce qui s'est passé, mais quand je suis monté voir le troupeau, il est venu vers moi, il avait la bouche entre-ouverte et n'arrivait pas à la fermer. J'ai déplacé les yaks à la remointse ou on peut l'attacher; la vétérinaire est monté l'examiner et l'a envoyé à Berne. Longue descente en bétaillère, d'abord jusqu'à la Giette et le prochain jour jusqu'à Berne. Merci à Pierre qui a fait le premier bout jusqu'à la Giette! Merci à Christiane qui m'a accompagné jusqu'à Berne.

Tsarang a magnifiquement géré tous les examens. Il suivait au licol, seul dans cet endroit inconnu et bruyant, rentrait dans les salles d'examens et est resté sans bougé pour les radios. J'étais très fière de lui.



Il a été opéré hier. On lui a mis une barre métallique à l'extérieur qui tient la mâchoire. L'opération s'est bien passé.

Mais en se réveillant dans un box inconnu et fermé et sous l'effet des médicaments, il a eu un moment de furie à essayer de trouver une sortie... Il grimpait presque les mus et attaquait tout le monde. Je crois qu'il a du taper la barre métallique, car d'un coup il est devenu calme - comme sous choc - et semble avoir d'immenses douleurs. Ce matin c'est pas vraiment mieux. Il ne mange pas... Il somnole beaucoup. En attendant les résultats des examens et les décisions des vétérinaires, je lui ai fait un massage Shiatsu. A midi il mange quelques brindilles de foin. Les vétérinaires lui remettent une infusion. Il somnole encore. Je passe beaucoup de temps avec lui - je suis son seul lien connu. Je dors dans ma voiture de livraison avec Anuun à une cinquantaine de mètres de son box - c'est presque comme si nous étions déjà partis en expédition - pas l'expédition prévu à travers l'immensité des montagnes... une autre expédition dans ce royaume inconnu entre la vie et la mort...


237 vues

© 2019 Yak shu lo ché