Rechercher
  • Rosula Blanc

Repos à Vals

Mis à jour : oct. 17


En traversant le col du Blaserberg (la montagne des fleurs) nous avons rencontré deux sœurs avec leurs enfants et tout de suite entamé une discussion animée. « Trop génial, des yaks » nous disent-ils. En apprenant notre itinéraire une des femmes, Irmgard nous dit, qu’elle habite tout près de la à Vals. « Si vous voulez prendre une douche...nous sommes paysans, nous avons un pâturage pour les yaks et de la place. Aucun problème si vous voulez vous arrêter. » Qu’elle belle proposition! Nous échangeons nos adresses et nous quittons. Quand nous sommes arrivés dans la vallée de Vals, nous la contactons et sommes chaleureusement accueilli par elle et son mari Klaus et les quatre enfants Armin, Maria, Elias et Sarah, ainsi que la sœur de Klaus, Brigitte et le grand-père qui habitent avec eux dans la grande ferme.



Ce jour, depuis midi, j’ai eu tout à coup une douleur à la cheville qui devient de plus en plus forte dans l’après-midi.La cheville gonfle presque a vu d’œil que je ne peut à peine poser le pied. Une petite égratignure qui date de dix jours s’est enflammée, il doit avoir dû pu à l’intérieur...Pascale me soigne avec l’acupuncture, Irmgard me donne une crème pour la nuit, mais nous pensons que se serrait probablement mieux d’aller voir un docteur, vu que après cette belle escale nous attend de nouveau environ une semaine dans la montagne loin de la civilisation. Ainsi nous avons fait une journée de pause aujourd’hui, j’ai vu le médecin qui a essayé de percer l’enflure, nous avons pris une bonne douche, fait la lessive, des commissions, du raccommodage, un moment d’écriture -tout cela rythmé par de beau échanges avec à Irmgard et sa famille.

Entre temps, les yaks ont pu se reposer. Ce qui est bien, car Tsarang a eu de la peine avec la chaleur et a très peu mangé les deux dernières semaines.



Mon pied est toujours enflé et le docteur veut me revoir demain matin avant le départ, mais je suis confiante que nous avons fait le mieux possible pour une bonne guérison. Yaks et humains, nous tous, avons beaucoup profité de cette journée de repos et l’accueil cordial que nous avons reçu!

Merci, merci, merci!!



132 vues

© 2019 Yak shu lo ché