Rechercher
  • Rosula Blanc

L'hiver avec Tsarang

En hiver les yaks sont presque en liberté, ils trouvent toujours des failles dans les clôtures pour se promener sur la route ou devant la maison, mais c'est surtout Tsarang qui en a fait une habitude. Et comme il se fait souvent chasser par son demi-frère Kunlun et que j'y tiens qu'il ait du bon foin après son accident de la mâchoire, je lui ai souvent donné une ration spéciale quand je le trouvait devant la grange à lécher la fleur de foin tombée par terre. Donc il sortait chaque soir pour voir si il y avait quelque chose pour lui. Et de temps en temps en remontant, il se couchait devant ma porte et y passait la nuit comme un grand chien gardien. Ou regardait par la fenêtre - ou la porte si je lui disait bonjour. J'ai beaucoup apprécié ce lien et cette complicité - et je crois lui aussi.




59 vues

© 2019 Yak shu lo ché