Rechercher
  • Rosula Blanc

Amour

« J’ai eu un rêve qui venait de très loin dans les ténèbres.

J’ai eu un rêve qui brulait sous ma peau.

J’ai attrapé une histoire qui flottait dans l’espace.

C’est une histoire d’amour.

Car l’amour est le commencement de tout.

L’amour est l’œil pour voir.

L’amour est l’oreille pour entendre.

L’amour est le cœur pour comprendre. »


C’était le début d’une histoire que j’ai écrite il y a 25 ans.

Mais cela pourrait aussi être le début de mon histoire avec les yaks.

Que serait cette histoire sans cet amour profond que je ressens pour mes animaux ?

Oui - l’amour est l’œil pour voir - pour voir derrière les voiles du connu…


C’est l’amour qui me permet d’aller toujours plus loin et toujours plus profond, de questionner les apparences, d’être dans cette haute sensibilité et réceptivité qui me permet de voir des choses qui ne sont pas visibles aux autres…


C’est l’amour qui me donne la persévérance et le courage de recommencer après un échec ; de continuer quand c’est désagréable pour l’égo et ses croyances étroites ; c’est l’amour qui m’inspire la vision, qui me fait rester même quand c’est difficile…


De l’amour pour les yaks nait le désir de les comprendre, de leur permettre de se monter, de développer leur potentiel, d’être en harmonie avec eux, d’assurer leur bienêtre dans n’importe quelle situation…


L’amour est le secret pour se dépasser…


Photo: Bertrand Carlier

82 vues0 commentaire

© 2019 Yak shu lo ché