top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurRosula Blanc

Voyage de repérage

Je pars avec Laani quelques jours en repérage en Italie pour le trek sur la Grande Traversata delle Alpi que j'aimerais faire avec Nauelkh en automne. Ce n’est que en route vers le col du Grand St-Bernard que j’ai pensé que je n’avais plus pris Laani en laisse depuis des mois et qu’il n’avait jamais été en ville ou dans un restaurant. Mais j’étais sur que nous y arriverions avec la confiance que nous avons construit dans le calme des montagnes de la Giette. Quelque part, ce sera la même chose avec Naulekh, c’est la confiance construite pendant des années et des années qui nous permettra d’affronter les nouveautés et obstacles du voyage et les surmonter ensemble.

Premier jour, Pont Valsavarenche, l’endroit choisi comme point de départ pour le voyage avec Naulekh. J’avais envie de le voir. Tout ok, cela se prête bien! Nous faisons une grande promenade avec Laani jusqu'au plan Nivolet, un splendid haut-vallon dans le Parc National du Grand Paradiso.

(Que je suis heureuse que nous avons pu visiter ce bel endroit avec Laani - car après discussion avec les vétérinaires officiels le point de départ du voyage avec Nauelkh a du être déplace dans le département du Piémont de l'autre côté du col.)

Campement à Pont Valsavarenche et première nuit sous tente pour Laani.

Deuxième jour, passage par Aoste pour acheter une carte prepaid italienne. Première immersion en ville pour Laani. Ensuite rencontre avec l’éleveur de yak italien Candido Joly qui nous avait déjà soutenu pour notre premier voyage vers la mer en 2011.

Ensemble, nous montons vers le petit hameau de Provèche, endroit perdu dans le Val d’Ayas qu’il a entièrement rénové et où sont ses yaks. ce sont des belles retrouvailles et nous avons des échanges riches et profonds sur le voyage, les yaks et la vie en montagne.



Le prochain matin nous montons à Champoluc rencontrer le Veterinaire officiel d'Aoste et discuter avec lui. Il me dit que les contacts auxquels j'ai parlé jusqu'à présent ne sont probablement pas les bons…. (je m’en doutais... mais ils ont fait semblant que tout était ok… personne ne m'aurait indiqué que je n'étais pas en train de m'adresser à l'autorité compétente...). Que c’est bien de rencontrer une personne face à face et pouvoir discuter de vive voix! Le vétérinaire va se renseigner à Rome pour la procédure et m’en informera. A espérer que cela ne change pas complètement les données… mais cela fait partie du jeu. Il y a toujours une expédition administrative à traverser avant de pouvoir partir sur une expédition physique avec un yak.

Laani et moi continuons en direction de Susa. C’est la vallée où il faut traverser le plus de civilisation….

Allons-nous passer sous l’arc romain avec Naulekh?

Il y a déjà l’image d’un bœuf sur la fresque….

Première nuit à l'hôtel pour Laani.

Première fois au restaurant...

La propriétaire du gîte est très sympa. Je lui raconte mon projet de voyage avec Nauelkh. Elle me dit que je peux m’arrêter chez eux quand je passerai avec Nauelkh! Quelle soulagement! Car le gîte est juste avant le passage de la vallée. Cela me permettra de faire des commissions. Et d’attaquer la traversée de la vallée tôt le matin! Sabrina m’indique un passage pour traverser la vallée où il ne faut marcher que très peu sur la route. Nous allons repérer ce chemin avec Laani et faisons un grand tour de 24km dans la vallée.

Il fait très chaud, mais nous trouvons un beau ruisseau ou nous baigner. L'eau est claire et fraîche!

Laani et moi rentrons heureux de ses beaux jours partagés!



76 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page