Rechercher
  • Rosula Blanc

Trek dans les Préalpes...Saanenland...Gastlosen

Dernière mise à jour : 31 oct.

Magnifique voyage de fin de saison avec Naulekh, Tsarang et Régina.

100km du Lac de Tseuzier à Jaun à travers le Saanerland et au tour des Gastlosen



Après le col du Rawyl, cela s'enchaine directement avec une montée très très raide au Hohberg...

... ensuite le paysage s'adoucit au Pörisgrat...

... pour se transforme en labyrinthe de trous au Stübleni...

... et devenir très vert dans le Saanenland où nous passons une belle soirée chez des amis éleveurs de yaks à Honegg... Carole nous montre le chemin à travers leur terres, nous grimpons en zigzaguant dans les pâturages. Les yaks, la marche, les mots échangés... tout est paisible, joyeux, fluide, plaisant, léger et agréable aujourd'hui....

Nous continuons par des chemins de coteau et montons sur le Hundsrügg (le dos du chien)... la tempête de foehn se lève, nous accompagne, nous secoue...

Allongée sur le dos sur la terre humide, les jambes posées sur le dos de Naulekh couché à côté de moi, je regarde le ciel. Les nuages qui défilent chassés par le vent, le jeu de nuances de gris dans la lumière qui s'en va doucement... Je écoute le chant du vent dans les sapins. Je sens la chaleur de Naulekh, la douceur de sa fourrure... et Tsarang avec ses grandes cornes qui se découpent contre le ciel qui semble veiller sur nous...

Après la tempête vient la journée de la symphonie de la pluie... à Abländschen...

N'ayant plus envie de continuer à glisser dans la boue sans pouvoir profiter du paysage, nous nous abritons dans la tente, tout en gardant un oeil sur les yaks... La pluie devient de plus en plus intense...

Matin splendid le lendemain...

... pour faire le tour des Gastlosen...

Que la vie est belle!

Même si il y a des endroits bien raides ici!

Encore une fois, la tempête et la pluie secouent notre tente la nuit... Mais le soleil revient le matin. Nous chemins à travers les alpages. Sous la Wandflue nous devons rebrousser chemin car le sentier est trop étroit dans les rochers pour laisser passer un yak. Nous trouvons un passage plus bas et campons sous le chalet du soldat.

Fin du voyage à voyage à Jaun où Serge nous attend avec la bétaillère.


Merci à vous deux, Christiane et Serge qui nous ont permis de faire ce beau trek. Christiane a gardé les yaks et les chats à La Giette pendant mon absence et Serge nous à amené et ramené en bétaillère!!


Merci à Carole et Andreas de nous avoir accueilli chez eux et d'avoir partagé un bout de route avec nous.


Merci au gardien de la cabane d'Oberegg qui nous a conseillé sur le chemin et nous a apporté plein de petits trésor.


Merci à toi Régina, d'avoir partagé ces jours avec moi avec ton amour pour les yaks, ton expérience et ton observation tellement fine!


Et merci à vous, mes deux yaks! Merci de votre amitié et votre confiance. Quel bonheur de voyager avec vous à chaque fois. Que cela me touche de voir votre engagement, votre courage, votre volonté! Ce que vous partagez avec moi m'est immensément précieux!

Je t'admire, Naulekh! Et je suis tellement heureuse que toi, Tsarang, tu aies pu retrouver ton équilibre et plaisir en voyageant!





138 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Laani